Hérétiques

22/09/2017 - 23/09/2017

Deux interprètes vêtus de noir répètent des séries de gestes sémaphoriques dont la géométrie en mouvement, d’abord synchronisée, se décale progressivement jusqu’au brouillage inaudible, puis hésite en crescendo entre canon et unisson.
Accompagnés au piano par une pianiste aux initiatives étranges et audacieuses, les danseurs traduisent ainsi l’univers singulier, éruptif et sans pathos, de la jeune chorégraphe formée à Montpellier et aujourd’hui installée à Bruxelles.

Infos pratiques