Identités/Altérités

448023

05/09/2018 - 07/01/2019

Dans des lieux de vie de l’ancien garage Citroën, vestiaires, cantine et cuisine, où se mêle à la vie professionnelle un peu de la vie privée, des photographies, des vidéos et un film questionnent l’identité et ses constructions façonnées par la société, les médias et les technologies de l’image.
Des gestes simples, comme ceux de Vito Acconci, confrontent le corps de l’artiste à ses doubles et ses reflets. Dans un face à face avec la caméra, les actions de Joan Jonas, Eleanor Antin, Martha Rosler et Sonia Andrade, inscrites dans les revendications féministes des années 1970, interrogent de manière subtile les stéréotypes et l’emprise idéologique des médias. Le film emblématique de Chantal Akerman, Jeanne Dielman, leur fait écho dans un portrait critique de femme, interprété par Delphine Seyrig, tandis que des séries photographiques contemporaines de Rineke Dijkstra et Asaf Shoshan soulignent la vulnérabilité et l’instabilité du sujet.

Infos pratiques