Jaamil Olawale Kosoko, #negrophobia

29/09/2017 - 30/09/2017

En 2015, le frère de l’artiste américano-nigérien Jaamil Olawale Kosoko, a été assassiné. En réponse à cette mort violente et insensée, Jaamil entame une étude sur les interconnexions qui existent entre le racisme sous-cutané, la violence, les stéréotypes et la fascination secrète envers les blacks dans la culture occidentale. Il en résulte un récit captivant sur la perte et la façon d’échapper à une situation désespérée.

Kosoko explore les sentiments contradictoires du désir (érotique) qu’inspire le corps à peau noire et la peur de celui-ci et met le spectateur face à ses préjugés persistants. #negrophobia évolue sans efforts du miroir que l’on présente à la conférence-représentation, de la poésie rapée à la séance rituelle. Sur un hymne du Ku Klux Klan et via un essai de James Baldwin, la pièce analyse le racisme d'une manière presque scientifique.

Kosoko n’est pas seul en scène. Accompagné de l'artiste de performance IMMA et avec la bande-son de Jeremy Toussaint-Baptiste, il montre au public comment ils portent également la responsabilité du maintien du racisme.

☞ BIO
Jaamil Olawale Kosoko est un artiste, chorégraphe, poète et curateur américano-nigérien. Son travail se caractérise par un fort impact socio-politique. En tant qu’interprète, on a pu le voir, entre autres, dans le travail de l’artiste plasticien, Nick Cave, dans la Pig Iron Theatre Company comme dans le Keely Garfield Dance. Ses poèmes et essais ont été publiés dans de nombreuses éditions telles que The American Poetry Review, Poems Against War, The Dunes Review. Le travail de Kosoko lui-même a été nominé en 2016 au Bessie Award et fut couronné d’un USArtists International Award.

----










70'
EN spoken

US / NG | Creation, concept and installation: Jaamil Olawale Kosoko | Poetry/text: Jaamil Olawale Kosoko | Performances: IMMA, Jeremy Toussaint-Baptiste, Jaamil Olawale Kosoko | Decor/set: Jaamil Olawale Kosoko and Kate Watson-Wallace | Costume: Jaamil Olawale Kosoko and IMMA | Sound Engineering, technical support and performance: Jeremy Toussaint-Baptiste | Sound design: Jeremy Toussaint-Baptiste and Jaamil Olawale Kosoko | Lighting designer: Serena Wong | Stage manager & lighting supervisor: Michael McGee
| Dramaturg: Mersiha Mesihovic | Video design: James Doolittle, Jeremy Toussaint-Baptiste, and Jaamil Olawale Kosoko | Studio assistants: Aaron Philip Maier, Eli Tamondong

In the framework of THE FUTURE IS FEMINIST: http://beursschouwburg.be/en/event/149880/new/#!149880.

Infos pratiques