Jacek Dehnel & Jaroslav Rudiš

455205

12/12/2018 - 12/12/2018

Jacek Dehnel & Jaroslav Rudiš :: © Jaroslav Rudiš © DR/GR Jacek Dehnel & Jaroslav Rudiš :: © Jacek Dehnel © DR/GR

Ces deux jeunes écrivains ont grandi juste avant et après la chute du Rideau de fer. Leurs pays ont vécu ensemble une partie du XXe siècle, mais s’accrochent aujourd’hui fermement à leur identité et souveraineté propres. Les écrivains aussi ? Existe-il une sorte de littérature du Rideau de fer ?Jacek Dehnel (Gdansk, 1980) est l’un des grands noms de la nouvelle génération d’auteurs polonais. Il a percé sur la scène internationale avec Saturne, un roman sur le peintre espagnol Goya. Son œuvre a été récompensée par les principaux prix littéraires de Pologne. Récemment traduit, son roman Krivoklat parle d’un fou qui veut détruire des chefs-d’œuvre et de Lala, une femme forte mais démente, qui raconte sa vie à son petit-fils.Jaroslav Rudiš (Turnov, 1972) est le nouveau talent de la littérature tchèque contemporaine. Il est le premier auteur étranger à avoir reçu le prestigieux prix Leipziger Buchmesse. Son roman La Fin des punks à Helsinki traite de la culture punk dans l’ancien bloc de l’Est des années 80. En plus d’être écrivain, Rudiš interprète aussi de la musique. Son dernier projet, le Kafka Band, est une représentation audiovisuelle inspirée du grand-maître de la littérature tchèque.La conversation sera modérée par Peter Vermeersch, auteur et professeur European Studies à la KULeuven.

Infos pratiques