Jakarta Jive

14/11/2017 - 14/11/2017

Avec: Ayu Utami, Alfred Birney et Gie GorisL’Indonésie est bien plus qu’une destination pour routards en quête de spiritualité. Septante ans après son indépendance et vingt ans après la chute de la dictature, le pays est plus ambitieux que jamais. La plus grande nation musulmane au monde se trouve aujourd’hui au croisement entre tradition et modernité. Un terreau propice aux écrivains qui embrassent le présent tout en essayant de renouer avec le passé.  L’écrivaine indonésienne Ayu Utami s’entretient avec l’écrivain indo-néerlandais Alfred Birney et le rédacteur en chef de  MO*,  Gie Goris.Alfred Birney est un écrivain néerlandais né à La Haye en 1951. Sa mère est hollandaise et son père est né dans une famille de planteurs aux multiples origines – néerlandaise, est-javanaise, chinoise et écossaise, d’où son nom de famille anglo-saxon. L’auteur a publié des romans, des nouvelles, des contes, des chroniques, des essais et quantités d’articles. Parmi les thèmes récurrents de son œuvre, on trouve le colonialisme, la migration, le racisme et les déchirures entre deux cultures. Son dernier roman, De tolk van Java (L’interprète de Java) lui a valu le Prix littéraire Libris 2017 et le Prix Henriette Roland-Holst 2017.Ayu Utami est née à Java ouest et a grandi à Djakarta. Elle a obtenu une maîtrise de Lettres de l'université d'Indonésie. Elle a fondé, avec d'autres journalistes, L'Alliance des journalistes indépendants d'Indonésie. Saman a obtenu le prix Prince Claus en 2000. 

Infos pratiques