Janine Jansen

495954

03/12/2020 - 03/12/2020

Janine Jansen :: © D. Kozhukhin & J. Jansen © Marco Borggreve Janine Jansen :: © Janine Jansen © Marco Borggreve Janine Jansen :: © Denis Kozhukhin © Marco Borggreve

Le 16 décembre 1770 naissait Beethoven. La célèbre violoniste Janine Jansen et Denis Kozhukhin – premier lauréat du Concours Reine Elisabeth 2010 – se joignent aux festivités accompagnant l’anniversaire du compositeur allemand. Lors de leur récital, ils abordent la Septième sonate pour violon et piano de Beethoven. Cette œuvre contrastée voit le jour en 1802, l’année du Testament d’Heiligenstadt, dans lequel le compositeur fait état des graves problèmes de surdité qui participeront à son isolement. « Frei aber einsam » pourrait être la devise de Beethoven, mais elle était surtout celle du violoniste Joseph Joachim à qui Johannes Brahms dédia sa sonate composée sur l’acronyme F-A-E (fa-la-mi). La Sonate pour violon et piano de Chostakovitch referme ce programme dans l’atmosphère intense propre au compositeur russe 

Infos pratiques