Jazz 100: Colin Stetson 'All This I Do For Glory'

13/04/2018 - 13/04/2018

Il y a 100 ans, le monde découvrit le tout premier album de jazz : « Livery Stable Blues » de The Original Dixieland Jass Band. L’AB saisit l’occasion pour braquer pendant un an ses projecteurs sur ce genre musical. Des classiques contemporains aux dissidents musicaux inspirés par le jazz, sans oublier la jeune génération belge au jazz bien trempé.

QUOI ?
Le saxophoniste Colin Stetson est passé maître dans l’art de la respiration circulaire et sa façon de jouer du sax ténor évoque des sommités (du free jazz) comme Evan Parker, Peter Brötzmann ou encore Anthony Braxton. Stetson peut se targuer d’un C.V. renversant, sur lequel figurent des collaborations, sur scène ou en studio, avec Feist, Bon Iver, Tom Waits, TV On The Radio, David Byrne, LCD Soundsystem et The National. Notons aussi qu’il (a) fait partie des live bands d’Arcade Fire et de Bon Iver.

 

POUR LES FANS DE
Adolph Sax, jazz, metal, la respiration circulaire, le minimalisme et l’aventure musicale

 

côté presse
Drowned in Sound : « Colin Stetson is matchless, his record glorious, and you’ll likely never experience silence as dramatically as the moment when ‘All This I do for Glory’ concludes. »

 

AB-cédaire
En 2012, Colin Stetson a foulé les planches de l’AB aux côtés de Bon Iver. Mais il sait aussi faire salle comble en solo, comme il l’a prouvé en 2011, 2012 et 2014 à l’AB Club.

 

PROGRAMMATEUR
Kurt Overbergh : « Les concerts de Colin Stetson vous laissent sans voix. »

 

FUN FACT
Colin Stetson à propos de son saxophone : « It’s been around the world, has touched the sand of the Sahara and has played for over a million people. »

Infos pratiques