Jonathan Sullam - 'Thousands of Light Years From Here'

462381

11/01/2019 - 22/02/2019

Jonathan Sullam - 'Thousands of Light Years From Here' :: © Jonathan Sullam, Pranahuti, 2019, Aluminium black coated surface and holographic powder (detail)

Thousands of light years from here
Jonathan Sullam

Vernissage le jeudi 10.01.19 à 18h
Exposition 11.01.19 – 22.02.19


Le corps de travail du plasticien Jonathan Sullam (Bruxelles, 1979) suit une logique protéiforme en constante évolution. L’artiste y développe un langage visuel appréhendant les objets à travers une multiplicité d’approches paradoxales, semblant révéler une toile émotionnelle d’interprétations contradictoires quant à leur référent ou statut.
Les œuvres présentées pour cette exposition visent deux approches de l’espace. La première relève de sensations immédiates et de l’ordre de la sollicitation de la matière, telle que plier, courber et couper les supports. Celle-ci détermine la dimension spatiale, la place que prend un élément. La seconde concerne l’habillement et le recouvrement par projection de peinture, décapage, et polissage ; elle évoque à la fois la profondeur physique de la surface et celle, temporelle, de l’acte de création. Ces deux démarches gestuelles combinent ainsi l’expérience d’une réalité corporelle à la transposition de son environnement spatial et temporel. Le temps et l’espace sont des éléments essentiels dans la perception de ces œuvres et la fascination engendrée par leur état cristallisé ou figé. Les structures se déploient, allant de l’organique à l’industriel, devenant des objets lisses et inanimés, dépourvus de toute trace ou de tout geste. Mais, à travers l’immersion offerte par la superposition de couches de peinture et de vernis, ces réalisations tentent de dépasser le monochrome classique en donnant une profondeur et une dimension temporelle à leurs surfaces uniformes. En écho aux recherches qui sous-tendent le travail de Jonathan Sullam, les structures sont envisagées à la fois comme des sculptures spatiales, mais se réfèrent également à la peinture de manière significative.
Les sculptures exposées ont également un aspect cosmologique, témoignant d’un regard porté vers le ciel et vers l’horizon. Le titre « Thousands of light years from here » (« Un millier d’années lumières d’ici ») est une hyperbole soulignant une prise de distance par rapport à la position spatiale qu’on peut qualifier d‘ici et maintenant, c’est-à-dire notre planète Terre. Dans un espace euclidien, à la recherche d’un point de référence externe, ce titre semble donner une nouvelle orientation au regard de l’artiste, projetant ses explorations au-delà de notre monde.


Image © Jonathan Sullam, Pranahuti, 2019, Aluminium black coated surface and holographic powder (detail)

Infos pratiques