KNAUS

445088

16/04/2019 - 17/04/2019

KNAUS

En 3 500 pages, le Norvégien Knausgård a couché sur le papier son combat avec la vie. Libéré de la honte et avec le langage comme instrument, il a tenté de transcender la banalité et l’isolement de son existence. En quête de sens, malgré tout. L’écriture a donné sens à sa vie, mais au bout du compte, au détriment de sa personne – et de ses proches. Dans KNAUS, Valentijn Dhaenens et Alexia Leysen décortiquent un homme qui doit se demander : pourquoi ai-je fait cela ? De quel droit ?

Si Dieu est mort et que le ciel est vide, KNAUS pose la question impossible de ce qui a de la valeur dans cet univers ? Nous voyons un homme qui tente de rester debout entre l’infiniment grand et l’infiniment petit, entre le sublime et le banal, entre les étoiles et les couches, et autour de la question : « qui suis-je ? ».

Infos pratiques