Keith Haring

459973

06/12/2019 - 19/04/2020

Keith Haring :: © Keith Haring, Untitled,1983 © Keith Haring Foundation Keith Haring :: © Keith Haring artwork, 1981 © Keith Haring Foundation Keith Haring :: © Keith Haring artwork, 1980 © Keith Haring Foundation Keith Haring :: © Keith Haring artwork, Crack Down, 1986 © Keith Haring Foundation  Collection Noirmontartproduction, Paris Keith Haring :: © Keith Haring artwork, Ignorance = Fear, 1989 © Keith Haring Foundation  Collection Noirmontartproduction, Paris Keith Haring :: © Keith Haring artwork, Safe Sex, 1987 © Keith Haring Foundation  Collection Noirmontartproduction, Paris Keith Haring :: © Keith Haring artwork, Untitled (Apartheid), 1984 © Keith Haring Foundation Keith Haring :: © Keith Haring artwork, Untitled (Subway Drawing), 1984 © Keith Haring Foundation

L'exposition sera fermée en raison de la situation engendrée par le COVID-19. Les détenteurs d’un ticket seront prochainement informés. En raison de l’épidémie du Coronavirus, BOZAR, en accord avec ses partenaires, ferme ses portes au public à partir du 13 mars, et ce, jusqu'au 3 avril. BOZAR TICKETS sera également fermé entre le 14 mars et le 3 avril mais le call center reste joignable au 02/507.82.00 (mardi > vendredi de 11h à 19h et le samedi de 13h à 19h, fermé le lundi). Nous vous remercions d’avance pour votre patience. BOZAR présente une grande rétrospective de l’artiste américain légendaire, Keith Haring. Ami et compagnon d’art à la fois d’Andy Warhol et de Jean-Michel Basquiat, Keith Haring manifesta une présence unique dans le New York des années 1980, jouant un rôle clé dans la contre-culture et créant un style immédiatement reconnaissable. Surtout célèbre pour ses motifs iconiques − chiens aboyeurs, bébés rampants et soucoupes volantes −, Haring cherchait à faire œuvre  d’« art public » qu’il diffusait à travers son Pop Shop, les médias ou encore dans les métros et les espaces urbains collectifs. Puisant ses influences dans l’expressionnisme abstrait, le pop art, la calligraphie japonaise ou les travaux des grapheurs new-yorkais, son style singulier, en apparence spontané, était tout autant traversé par les énergies de son époque, du voyage dans l’espace au hip-hop et aux jeux vidéo. Une œuvre puissante, qui n’a rien perdu de son actualité.Organisé par la Tate Liverpool en collaboration avec BOZAR/Palais des Beaux-Arts de Bruxelles et le Musée Folkwang, Essen.------------------En raison de la fragilité des œuvres présentées dans la Blacklight Room, les néons ne sont allumés qu'aux heures suivantes :Du mardi au dimanche :11:00 – 11:30 13:00 – 14:0015:00 – 15:3017:00 – 17:30 Durant les nocturnes du jeudi :19:00 – 19:3020:30 – 21:00 

Infos pratiques