L'Atomium. Du symbole à l'icône.

Le 17 avril 1958, la dernière exposition universelle et internationale organisée par la Belgique est inaugurée sur le site du Heysel à Bruxelles. Evénement riche en couleur, porteur d'un message d'optimisme sans limite et miroir d'une société confiante en son avenir, l'Expo 58 constitue un élément privilégié de notre mémoire collective. L'Atomium, témoin magique de la galaxie 58, vous en propose une nouvelle permanente sur l’histoire de cette prouesse architecturale. De sa construction à sa rénovation en 2006 en passant bien évidemment par l’Expo 58, L’Atomium. Du symbole à l’icône retrace sur deux niveaux et le panorama, l’histoire d’un bâtiment bien belge. Le symbole et « la marque » de l'Expo 58, l'étoile de Lucien De Roeck.

Lucien De Roeck (Belgique, 1915-2002) a consacré sa vie à la conception, la typographie et l'éducation. En 1954, il remporte le concours de design pour concevoir le logo et l'affiche pour l’Exposition Universelle qui aura lieu à Bruxelles en 1958.

L'Etoile-Expo, une étoile élégante et asymétrique, est encore un symbole reconnaissable. Les cinq pointes représentent les cinq continents, un message humaniste envoyé aux quatre coins du monde. Sur la droite, vous verrez un globe terrestre et la date. Au milieu de l'étoile on peut reconnaître l’image de l'hôtel de ville de Bruxelles.

En 1958, cette étoile était utilisée partout, sur les affiches, les tramways, les vêtements des hôtesses, souvenirs...

Infos pratiques