La Reine Lear

446697

08/01/2019 - 19/01/2019

La Reine Lear :: © © Lara Gasparotto

Six ans après le succès de Mamma Medea, Tom Lanoye et Christophe Sermet, se retrouvent pour revisiter l’un des classiques de Shakespeare : Le Roi Lear.
Sous la plume de l’écrivain flamand, le vieux Roi se féminise et trouve un cadre résolument contemporain. Nous sommes au cœur de la haute finance internationale, dans un monde virtuel qui décharne les corps.

A la tête d’un empire colossal, la Reine Lear réunit ses trois fils en vue d’octroyer un héritage trop démesuré pour être honnête. Mère écrasante, étouffante, elle exige avant de concéder au partage une preuve d’amour verbale de ses enfants. Le cadet, Cornald, refuse de se plier aux attentes flatteuses de sa mère et s’enfuit dans un pays émergent pour y développer le concept de micro-crédit.

C’est le début de la tragédie sur fond de tempêtes climatique et financière. Elle coûtera la vie au jeune Cornald et verra la famille « Lear » s’entredévorer alors que les intérêts du groupe vacillent sous les assauts de la concurrence.

Tom Lanoye n’enlève rien de la force et de la violence originelles du Roi Lear de Shakespeare. Il l’adapte en mettant au cœur de sa création la langue – non pas le texte – mais la langue. Une langue charnelle, baroque, qui met en mouvement les corps.

Infos pratiques