La guerre littéraire

Certains considèrent la Première Guerre mondiale comme la guerre la plus littéraire de l'histoire. Cette balade nous fait revivre certaines pages de la littérature belge et allemande. Fernand Crommelynck et Franz (pardon, François) Fonson y apparaissent, ainsi que Karel van de Woestijne, les journalistes catholiques Gille, Ooms et Delandsheere, ou des 'ennemis' tels Gottfried Benn, Carl Sternheim ou Carl Zuckmayer.

Thèmes de la visite :   

Durée : 2 null null 30 null

Langues :  anglais - français - néerlandais 

Prix indicatif pour un groupe de maximum 25 personnes

Réservez

Infos pratiques