L’avenue Louise, une belle plante fin de siècle

16/09/2017 - 17/09/2017

Jusqu’au XIXe, Bruxelles s’arrêtait aux frontières de la deuxième enceinte, que suit aujourd’hui le tracé de la petite ceinture. L’urbanisation massive liée à l’explosion démographique de la capitale de ce nouveau pays, la Belgique, réduit rapidement la place laissée à la nature. L’intervention de Léopold II et de son fidèle architecte urbaniste Victor Besme permet d’aménager des espaces verts et de créer des axes de circulation, dont l’avenue Louise est un exemple emblématique. Axe fondamental de la mobilité contemporaine, elle n’a pas toujours été une autoroute urbaine. Autrefois promenade arborée opportunément scandée par les jardins du Roi, elle menait les élégantes et élégants de la Belle Époque jusqu’à la lisière du bois de la Cambre à travers un nouveau quartier aux demeures prestigieuses. Une plongée dans la suave sophistication du riche passé de Bruxelles qui marquera les esprits.

Avec la collaboration de Bruxelles Bavard.

Infos pratiques

    • au carrefour entre l’avenue Louise et la rue Lesbroussart, sur la bande centrale piétonnière, face au 196A de l’avenue Louise
    • avenue Louise
    • 1000 Bruxelles
    • samedi et dimanche à 10h30, 14h et 16h (durée : 1h30)
      réservation obligatoire 0487/60.82.52 (du lundi au vendredi de 14h à 18h). Maximum 25 personnes au départ.
    • T
      Bailli
    • B
      Bailli