Le Présent qui déborde

498871

30/01/2021 - 01/02/2021

Le Présent qui déborde :: © © Christophe Raynaud de Lage

Créé au Festival d’Avignon 2019, O Agora que Demora a marqué les esprits, tant du public que de la critique. Dans une forme singulière qui allie théâtre et film, Christiane Jatahy y aborde avec une profondeur infinie la question migratoire. Celle qui jette sur les routes des millions d’individus de par le monde. Celle que les nationalismes figent dans des camps de fortune où la vie, suspendue, n’en finit pas de s’écouler. Point de salut pour ces hommes, ces femmes, ces enfants arrachés à leur terre sans aucune promesse d’avenir. Un temps qui s’étire inlassablement où le souvenir brûle les cœurs, impuissants à se projeter en avant.

Deuxième opus d’un diptyque (Ithaque – Notre Odyssée 1, constitue le premier volet de ce travail), O Agora que Demora aborde la détresse des réfugiés sous le prisme d’Homère et de son Odyssée. Pendant un an, Christiane Jatahy est allée à la rencontre de ces existences contraintes à l’exil. De la Palestine au Liban, en passant par la Grèce, l’Afrique du Sud et le Brésil, la cinéaste et metteuse en scène brésilienne a recueilli les témoignages d’Ulysse réels, contemporains. Elle leur donne la parole dans un espace vivant, sensible où le spectateur est partie prenante de la création artistique.

Infos pratiques