Leonore

26/10/2017 - 26/10/2017

« C’est l’amour qui a toujours guidé mon effort, car l’amour véritable ne connaît pas la peur. » Vêtue en homme, Leonore se fait embaucher sous le nom de Fidelio à la prison où son bien-aimé Florestan est incarcéré comme prisonnier politique. Par son amour, sa ténacité et son abnégation, elle parvient à sauver Florestan des griffes du vénal Don Pizarro. Unique opéra de Beethoven, Fidelio est une merveille musicale et un manifeste humaniste sur l’amour et la fidélité, sur les multiples facettes de l’homme, sur la libération et l’accomplissement personnel, sur l’éthique et les devoirs de l’individu... Opéra de la révolution ou drame utopique, c’est avant tout un hymne à la gloire de l’homme qui lutte pour des valeurs humaines. Plutôt que Fidelio, ultime version, le chef d’orchestre René Jacobs opte pour Leonore, première mouture de ce chef-d’œuvre, et pour une interprétation sur instruments historiques afin de transmettre le plus fidèlement possible le message universel de paix et de justice de Beethoven.

Synopsis

Travestie en homme sous le nom de Fidelio, Leonore parvient à entrer au service du geôlier Rocco dans la prison où son époux Florestan a été emprisonné par le gouverneur Don Pizarro, dont il a dénoncé les agissements illégaux. En gagnant la confiance de Rocco, elle espère délivrer Florestan. Mais, pressé par l’arrivée imminente du ministre Fernando, Don Pizarro ordonne l’exécution de Florestan puis entre dans sa cellule pour le tuer lui-même. Fidelio s'interpose alors et révèle sa véritable identité. Arrive le ministre qui libère tous les prisonniers. Florestan et Leonore sont sauvés… et enfin réunis.

Infos pratiques