Les jardinets en façade à rue

16/09/2017 - 16/09/2017

À partir de la fin du XIXe siècle, la planification de zones de recul par rapport à la voirie publique se développe dans le cadre des nouveaux lotissements. Hormis le traitement minéral de l’accès à la porte d’entrée et plus tard, au garage, ces espaces très largement plantés forment de véritables petits jardins en façade à rue. Ils présentent de nombreux atouts urbanistiques et architecturaux : augmentation de la largeur entre les fronts bâtis de part et d’autre de la voirie, gain de lumière naturelle dans la rue et à l’intérieur des bâtiments, mise en valeur de l’architecture… Du jardinet clos par des grilles décorées en fer forgé à la simple pelouse, l’aménagement de la zone de recul varie au fil du temps, des constructions et des quartiers. La pérennité du bon aménagement de ces espaces fait l’objet d’une attention toute particulière de la part des pouvoirs publics.

Avec la collaboration de Ann Voets et de Homegrade.

Infos pratiques

    • Fondation CIVA
    • rue de l’Ermitage 55
    • 1050 Bruxelles
    • samedi à 18h
      réservation obligatoire par téléphone au 02/227.42.69 (du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 16h).
    • T
      Bailli
    • B
      Bailli