Look At Me

462189

27/01/2019 - 28/04/2019

Look At Me :: © Nicolas Dufranne, La fille qui ne ferme jamais les yeux, 2004. Courtesy of the Artist.

Les daguerréotypes - inventés en 1839 par Louis-Jacques-Mandé Daguerre (1787-1851) et quasi remplacés en 1860 - ont fortement contribué à la popularité du portrait photographique face au portrait peint. Cette évolution a été due au coût relativement bas et au temps d’exposition allant de quelques secondes à quelques minutes. Depuis, à l’instar des développements techniques, l’usage généralisé du portrait photographique est indéniable tant au quotidien que dans les arts ou médias. Le début de la vidéo (art) à la fin des années soixante est lui aussi lié à la réduction des coûts et du temps de production. La relation entre images photographiques et images en mouvement constitue le point central de Look at Me. Cette exposition, après Histories of a Picture to Come (23.09.2018 - 23.12.2018), est la seconde d’un triptyque regroupant des œuvres de la collection d’Argos qui explorent cette dialectique. Look at Me présente une sélection de portraits photographiques réalisés dans le cadre du programme de résidence d’artistes de Contretype, Centre pour la photographie contemporaine à Bruxelles. Leur agencement dans l’espace d’exposition joue sur l’alternance de photos et d’installations audiovisuelles créant ainsi un dialogue entre différents types de portraits, styles et périodes, tout en révélant des choses sur les personnes face et derrière la caméra.

Infos pratiques