Magdalena Kožená & Yefim Bronfman

443392

11/05/2019 - 11/05/2019

Magdalena Kožená & Yefim Bronfman :: © © David Port, C.E.M.A

Accueillir une artiste aux talents aussi variés que Magdalena Kožená, c’est toujours un événement. Après un récital en duo avec Dorothea Röschmann en 2008, la mezzo-soprano tchèque revient à la Monnaie pour un récital en solo dont la trame mêle éléments slaves et allemands. Différents instantanés de la vie quotidienne constitueront le fil conducteur de son programme : dans la chambre d’enfants (Moussorgski), à la campagne (Bartók) ou encore à travers les tranches de vie satiriques de Chostakovitch. Toutes ces scènes foisonneront de contrastes et d’émotions, selon la vision de ce dernier compositeur : « La musique est un moyen d’exprimer dramatisme sombre et pur ravissement, souffrance et extase, ardeur et colère froide, mélancolie et joie débridée... » Pour ses Scènes de village, Bartók s’est inspiré de chants populaires slovaques ; Magdalena Kožená chantera ainsi la version slovaque de ce cycle – un retour aux sources ?

PROGRAMME


Johannes Brahms
Lieder
Modest Musorgsky
Detskaya [The Nursery] (1872)
Dmitry Shostakovich
Satirï [Satires] (S. Chorny), ‘Pictures of the Past’, op.109 (1960)
Béla Bartók
Falun (Dedinské scény) [Village Scenes], BB87a (1924)

Infos pratiques