Metamorfoses

502145

13/11/2020 - 22/11/2020

Metamorfoses :: © © Danny Willems

Hasard ou pas, en temps de « changements », Ovide regagne en popularité et ses ouvrages sont relus. Il en va de même en ce moment. Différents courants de la philosophie contemporaine, en particulier ceux qui se focalisent sur le non-humain ou le post-humain, rejoignent et poursuivent la réflexion du poète romain.

La question qui constitue le point de départ de ce spectacle est : qui définit ce qui est humain et ce qui ne l’est pas ? Et qui est soumis à la métamorphose ? Souvent, il s’avère que la victime d’une telle transformation est une femme ayant subi des harcèlements répétitifs de la part d’hommes ou de dieux importuns. La violence sexuelle et le comportement inapproprié ou abusif paraissent être le fil rouge qui parcourt Métamorphoses. De ce point de vue, Métamorphoses raconte l’histoire d’une société viscéralement patriarcale. Pas étonnant donc que les groupements d’extrême droite ou de « l’alt Right » révèrent les classiques et les revendiquent comme code de conduite pour l’homme du XXIe siècle.

Dans son oeuvre théâtrale, la femme de théâtre chilienne Manuela Infante, lauréate de multiples prix internationaux, et précédemment à l’affiche du KVS avec le spectacle Estado Vegetal, se penche depuis longtemps sur le non-humain. Elle partage en outre une prédilection pour l’oeuvre d’Ovide avec Michael De Cock, qui a déjà fait plusieurs adaptations des histoires classiques.

Infos pratiques

  • KVS
    • Quai aux Pierres de Taille 7
    • 1000 Bruxelles
  • Prix
    • Senior: 14.0 €
    • Normal: 17.0 €
    • Jeunes: 10.0 €
  • Timetable
    13-11-2020 08:30 PM -
    14-11-2020 08:30 PM -
    17-11-2020 12:30 PM -
    19-11-2020 08:30 PM -
    20-11-2020 08:30 PM -
    21-11-2020 08:30 PM -