MicroDanse #4

516380

30/01/2022 - 30/01/2022

Depuis quatre ans, nous vous faisons découvrir trois instantanés dansés. Cette année, nous invitons trois chorégraphes belges aux univers très différents: Hippolyte Bohouo, que vous pouvez retrouver plus tard dans la saison avec Zouglou, et deux artistes déjà rompus à l’exercice de la carte blanche dansée, Lorenzo De Angelis et Louise Vanneste. Le principe reste identique, la pièce ne peut excéder vingt minutes, les accessoires et décors ne sont permis que s’ils entrent dans une valise et le spectacle ne peut faire recours à plus de trois intervenants.

Saturation est une exploration de notre rapport au temps, une réflexion sur la pensée empêchée, saturée, par l’accélération de nos temporalités, dans une société où penser est devenu un acte de résistance. Hippolyte Bohouo tente, à travers le geste, de sonder cette saturation de la conscience, cette censure de la pensée et de l’expression. Il visite le geste en tant que micro-pensée. La danse comme acte assumé d’auto-détermination. La danse aussi comme lâcher prise et tentative de connexion à nos ancêtres.

Légende, Lorenzo De Angelis invite des artistes, chercheur.se.s, spécialistes… et des inconnus à venir travailler à partir d’un document initial chorégraphique. Ces derniers complètent, déforment, informent la proposition selon leur profil, expertise et désirs de produire une Légende qui, par après, entrera dans la collection de l’artiste. Une Légende peut prendre toutes sortes de formes : un texte, une bande son, une musique, une vidéo, une action, un accessoire, une proposition ou intervention plastique…. Toutes ces Légendes forment ainsi une collection dont chaque élément peut être apprécié dans sa singularité, mais dans laquelle le chorégraphe pourra aussi puiser afin d’articuler des formes scéniques combinatoires autour d’une thématique choisie. Pour MicroDanse, Lorenzo invite la plasticienne Nina De Angelis, dont le travail pictural s’articule aussi autour du geste et de la composition dans le temps et l’espace, à s’emparer de la proposition pour créer sa Légende.

Clearing, chez Louise Vanneste, le rapport à la nature est un lien originel et puissant qui se diffuse dans les corps dansants et l’espace scénique. Ses spectacles mettent en vibration les éléments qui les composent (musique, lumières, corps,…) avec leur entourage direct, le public. « Danser, c’est toucher à la part la plus animale de l’être humain », disait la chorégraphe à l’occasion de la création de Thérians en 2017. Dans cette pièce, deux figures, humaines, mythologiques ou animales, évoluent dans un jeu d’ombres, de bruissements, d’assauts, d’envols. Louise Vanneste réinvestit la matière dansée de la pièce, originellement solo pour deux interprètes et la présente sous forme d’un duo.Dans cette version, la chorégraphe va à la rencontre de l’écriture et du vocabulaire chorégraphiques en pleine lumière et à l’état brut. Clearing ouvre une nouvelle brèche dans l’univers de l’artiste et en dévoile toute la dimension physique et sensible.

Infos pratiques