Migrations, une histoire européenne

06/09/2017 - 30/09/2017

D’abord terre d’émigration, l’Europe est progressivement devenue terre d’asile pour les opprimés du monde entier, mais aussi terre d’accueil pour combler ses besoins en main-d’œuvre ou encore pour les populations déplacées par les guerres et par la décolonisation.

L’ampleur du sujet interdit toute exhaustivité, mais la connaissance de ces multiples épisodes permet une relecture de l’histoire européenne sur le temps long. C’est d’abord l’Europe occidentale qui est la première destination des migrants, issus pour la plupart de ses périphéries méditerranéennes et orientales, puis progressivement du monde arabo-musulman, d’Afrique et d’Asie, dans le contexte global d’une mondialisation des migrations.

Réalisation conjointe Géopolis/Programme Alliance Europa

Infos pratiques