Mondialité : Readings

09/09/2017 - 09/09/2017

Pour célébrer la publication de Mondialité, ou les archipels d’Edouard Glissant, les éditeurs Hans Ulrich Obrist et Asad Raza ont invité des artistes, écrivains et penseurs à l’occasion d’une journée de discussions, de lectures et de performances à la Villa Empain.

Parmi les intervenants, citons Shumon Basar, Patrick Chamoiseau, Vinciane Despret, Anne-Claire Schmitz, Antonio Segui, Justin Smith et Dirk Snauwaert. Les discussions seront suivies d’une performance de Mette Edvardsen.

Mondialité, ou les archipels d’Edouard Glissant, publié par la Fondation Boghossian, accompagne l’exposition du même nom à la Villa Empain. Au travers de textes et d’images, des artistes et penseurs ont été invités à explorer les concepts-clés d’Edouard Glissant tels que la pensée du tremblement, la créolisation et l’opacité, inspirés par La terre, le feu, l’eau et les vents, l’anthologie poétique de Glissant.

Les contributeurs ayant participé à cette édition sont Adonis, Valerio Adami, Etel Adnan, Sophia Al-Maria, K. Anthony Appiah, Philippe Artières, Kader Attia, Miquel Barcelo, Alighiero Boetti, Daniel Boyd, Patrick Chamoiseau, Edith Dekyndt, Manthia Diawara, Simone Fattal, Geneviève Gallego, Sylvie Glissant, Dominique Gonzalez-Foerster, Koo Jeong A, Wifredo Lam, Bruno Latour, Ranjana Leyendecker, Roberto Matta, Steve McQueen,Fred Moten, Molly Nesbit, Otolith Group, Walter Price, Raqs Media Collective, Adrián Villar Rojas, Antonio Segui, Sylvie Sema, Justin E.H. Smith et Gayatri Spivak.

Mondialité présente des œuvres d’art visuelles et des environnements, des films documentaires et des chansons, des structures dramaturgiques et des matériaux d’archives. L’exposition a pour but de faire entrer en contact les visiteurs avec les pensées de Glissant et réveiller l’urgence d’un retour à une forme relationnelle de la perception et de la pensée.

L’exposition a lieu à la Villa Empain, un monument chargé d’histoire. Cette villa Art déco construite en 1932 par Louis Empain, occupée par l’armée allemande pendant la Seconde Guerre mondiale, a également servi de siège à l’ambassade d’URSS dans les années 60, de station de télévision dans les années 80, de squat qui a accueilli un spectacle de Mike Kelley dans les années 90, avant d’être restaurée par la Fondation Boghossian qui en a fait un Centre d’art et de dialogue entre les cultures d’Orient et d’Occident.

Mondialité est réalisé avec le support de l’Institut du Tout-Monde

Infos pratiques