Murmurô – Variation sur l’immobile

05/12/2017 - 09/12/2017

Murmurô – grondement du souffle, rumeur des muscles, bruissement du sang - la pièce, à travers ces murmures, dessine le portrait d’une femme, un être de la marge qui, par le corps, son énergie, son mouvement, suggère une possible liberté.
Le personnage est traversé par une figure, celle de la sorcière, un être à part, qui s’oppose à l’homme civilisé et qui l’interroge. Femme des lisières, elle prend soin de l’obscurité, de ce que nous ne voyons pas, elle s’attache à faire surgir ce que nous ignorons. Ombre et liberté, femme et animal, corps et énergie, survivance d’une figure, la sorcière nous amène ici à questionner notre rapport au monde.

Murmurô est le troisième volet des Variations sur l’immobile, série de solos créés selon les mêmes exigences artistiques : amener l’image immobile sur la scène, la mettre en mouvement en maintenant la forme dans un cadre précis, faire émerger des images troubles, mouvantes, qui ouvrent un espace, sans imposer leurs discours.

Infos pratiques