My Only Memory - Juan Domínguez

449556

28/09/2018 - 29/09/2018

My Only Memory - Juan Domínguez

On ne peut percevoir le changement qu’après coup. Le présent et le passé se font face : nous prenons conscience que nous avons atterri quelque part, mais ignorons comment on en est arrivé là. La vie comme une série de glissements qui culminent en un changement constant. Des déplacements éphémères sur lesquels on n’a ni prise ni vue d’ensemble dans le présent, mais qui deviennent d’autant plus nets quand on porte un regard rétrospectif. Voilà ce qu’est précisément My Only Memory : un regard rétrospectif avec la conscience que rien ne sera plus jamais pareil.
• Juan Domínguez se qualifie de clown conceptuel, de cow-boy magique, de poète modèle et de commissaire de plaisir. Il est actif dans le monde de la danse et de la performance en tant que créateur et programmateur. En 2016, on a pu le voir aux Kaaistudio’s dans Between what is no longer and what is not yet, à l’invitation d’a.pass.
The light crushes me to the ground, I cannot move, I know what's going to happen, I am going to get euphoric, and later... the fall. I get full of dust, I don’t care at all. There I am, among all the shit. And suddenly I see that multicolored caterpillar, I would like to be its size. How long have we been looking at each other? I turn around and I see the world far from me, I move away more and more. I no longer perceive anything, there is nothing concrete... and now I get close again at great speed, I get too close, boom, I'm already inside

Infos pratiques