Nicola Andrioli Trio « Skylight » feat. Kurt Rosenwinkel en concert

516387

06/02/2022 - 06/02/2022

Le synthé était le premier amour de Nicola Andrioli. Par la suite, le piano (classique puis jazz) a pris le dessus. Mais, lors d’un récent concert avec Philip Catherine où l’on retrouvait Stéphane Galland, batteur atypique, et Federico Pecoraro, bassiste aussi à l’aise dans la pop que dans le jazz fusion, l’envie de retoucher du clavier électrique s’est faite ressentir. Andrioli avait les sons dans la tête, les mélodies au bout des doigts et l’écriture est devenue une évidence. Dans ce rêve d’esthétique, l’idéal était d’y associer le guitariste américain, basé maintenant à Berlin, Kurt Rosenwinkel. Celui-ci, séduit par l’originalité et la qualité des compositions, accepta spontanément et tout se mit en place rapidement. Sur papier, cela aurait pu sonner « seventies », mais il n’en est rien. Il y a quelque chose de très actuel dans cette musique, quelque chose d’organique et d’extrêmement vivant. C’est plein de nuances, de surprises et de singularités. Le toucher d’Andrioli, rarement contemplatif, donne des frissons. Ses envolées lyriques (entre Moog, Fender et synthé, il reste aussi au piano) se marient superbement au drumming ardent de Galland, aux galops nerveux de Pecoraro et aux nappes synthétiques, tantôt moelleuses, tantôt cosmiques, mais souvent incisives et déterminantes de Rosenwinkel. Des notes bleues, une pointe de romantisme, un soupçon de rock atmosphérique et ce voyage, d’une éblouissante fraîcheur, vous gonflera le cœur de bonheur. Immanquable.

Jazzques

Infos pratiques