Rencontre avec Denicolai & Provost

503780

11/03/2021 - 11/03/2021

Rencontre avec Denicolai & Provost

Il nous importe de considérer l’art comme l'histoire d’un possible à raconter, porteuse d’un potentiel de changement étant aussi important - voir plus - que ‘l’objet’ produit.Au lieu de fabriquer des formes qui seraient reconnaissables comme « œuvres d’art » dans l’espace public, nous préférons repérer des formes préexistantes dans certains contextes urbains ou ruraux et les associer, les dissocier, les assembler les unes aux autres pour formuler ainsi un nouveau langage.Nous fonctionnons comme des intermédiaires entre les différents composants et usages d’un contexte, afin de les faire dialoguer à travers leurs propres formes.Nous transmettons la légende à nos collaborateurs ponctuels, à charge pour eux de fabriquer et s’approprier l’image !De cette façon un projet peut se greffer dans l’imaginaire des gens, avant d’exister dans le paysage réel.Cette position assumée d’intermédiaires (ou de ‘régisseur du réel’) nous permet d’interroger le rôle de l’artiste dans la cité.Dans cette perspective, nous proposons volontiers des protocoles collaboratifs, des processus activateurs qui impliquent des complicités avec des acteurs qui ne sont pas liés au monde de l’art mais qui sont à plein titre des acteurs des mondes qui nous entourent.Aussi - via des médias et des formes d'apparences diverses - nous testons dans des contextes différents le droit à l'existence de l'espace offert à l'artiste dans nos sociétés occidentales dites démocratiques.La négociation avec le réel étant un élément constitutif de ce travail, la ‘digestion’ en étant le processus fondamental, l’image du ver de terre - qui avale son contexte, le digère et le transforme pour avancer – en est une bonne illustration.Simona Denicolai & Ivo Provoost

Infos pratiques