Saint-Amour 2018

16/02/2018 - 16/02/2018

Saint-Amour 2018

Le programme Saint Amour 2018 sera aussi plurivoque, sensible et ardent que les temps et les mœurs troublés que nous vivons, mais plus éloquents selon toute vraisemblance.

Après l’édition de l’année passée, centrée autour d’un seul écrivain, Herman Brusselmans, Saint Amour revient cette fois avec toute une équipe. Malgré la procédure de divorce baptisée Brexit, le Royaume-Uni compte toujours quelques éminents écrivains qui n’ont pas désavoué l’amour et reviennent sur leurs pas, spécialement pour Saint Amour, comme Michel Faber en David Szalay. Du reste, on verra avec Sien Volders du talent émergent qui rouvre la chasse à la vie indomptée. Ilja Leonard Pfeijffer sera également de la partie, sans doute encore en train de récupérer des festivités organisées à l’occasion de son cinquantième anniversaire. Dans son œuvre entre-temps considérable et souvent couronnée, Pfeijffer peut puiser bon nombre de passages parfaitement adaptés à Saint Amour. Il y a de fortes chances qu’il lise des extraits de Peachez, een romance. Avec l’Américaine Kristen Roupenian, le thème de #metoo fera surface ; il serait d’ailleurs plus qu’étrange que Saint Amour élude le sujet. Roupenian lira des extraits de Cat Person, une nouvelle qui lui a littéralement valu une renommée mondiale du jour au lendemain après que The New Yorker l’a publiée au mois de décembre dernier et qu’elle est instantanément devenue virale. L’histoire raconte la romance brève et maladroite entre la jeune Margot, âgée de 20 ans, et Robert qui en a 34. Une histoire qui s’inscrit parfaitement dans l’air du temps et dont il était déjà question auparavant, les rencontres en ligne et le hashtag #metoo.

Outre une palette d’invités qui sera encore enrichie, vous retrouverez tous les éléments connus de Saint Amour : ses entractes, ses extraits de film et son humour.

Infos pratiques