Shaltzman - DJ Set

09/12/2017 - 09/12/2017

http://www.soundcloud.com/shaltzman
http://www.mixcloud.com/shaltzman
http://www.facebook.com/shaltzman

Shaltzman

"Est-il vraiment nécessaire de rappeler comment les disc-jockeys ont pris le pouvoir? Dans une société hédoniste aussi superficielle que la nôtre, les citoyens du monde entier ne s'intéressent qu'à une chose: la fête. (Le sexe et le fric étant, implicitement, inclus là-dedans: le fric permet la fête qui permet le sexe.) Or les disc-jockeys la contrôlent totalement. Les boîtes de nuit ne leur suffisent plus, ils lancent la culture "rave", et font danser le peuple dans les hangars, les parkings, les chantiers, les terrains vagues. Ce sont eux qui ont assassiné le rock, en inventant coup sur coup le rap et la house. Ils dominent les Top 50 le jour et les clubs la nuit. Il devient difficile de les éviter.
Les disc jockeys remixent nos existences. Personne ne leur en fait grief: quitte à confier le pouvoir à quelqu'un, un disc-jockey est au moins aussi qualifié qu'un acteur de cinéma ou un ancien avocat. Après tout, pour gouverner, il suffit d'avoir une bonne oreille, un minimum de culture, et de savoir enchaîner.
C'est un drôle de métier, disc-jockey. Entre le prêtre et la prostituée. Il faut tout donner à des gens qui ne vous rendront rien. Passer des disques pour que les autres puissent danser, rigoler, draguer la jolie fille en robe moulante. Puis rentrer seul chez soi avec ses disques sous le bras. Disc-jockey est un dilemme. Un DJ n'existe qu'à travers les autres: il pique les musiques des autres pour faire danser d'autres autres. C'est un mélange de Robin des Bois (qui vole pour offrir) et de Cyrano (qui vit par procuration). Bref, le métier le plus important de notre temps est un métier qui rend fou."

Infos pratiques