The Imaginary Suitcase

466455

07/03/2019 - 07/03/2019

The Imaginary Suitcase :: © Deborah Gigliotti

La valise imaginaire, c’est celle dans laquelle le singer-songwriter belge Laurent Leemans conserve ses rêves morts, ceux qui respirent encore et les souvenirs de ses vies fantasmées. Chanteur du combo folk-rock Ceilí Moss de 1996 à 2015 et du band arty-new wave La Vierge du Chancelier Rolin dans les années 90, Laurent s’est lancé en solo en 2012, quand l’envie de faire vivre des chansons rejetées par Ceilí Moss est devenue plus forte que la hantise de devenir le énième niaiseux à gratte sèche qui pleurniche son existentialisme sur deux accords et demie.

A quoi s’attendre ? A un mélange doux-amer de passion, de sincérité, de mélancolie et d’énergie sombre portées au long de mélodies ligne (pas toujours) claire par une voix grave, puissante, claire et versatile, capable de caresser comme de griffer, des accords faussement simples de guitare et des textes volontiers sarcastiques abordant la vie, la mort et les moments déconcertants entre les deux.

Comparaison n’est pas raison, mais ça aide quand même à savoir où on va, alors allons-y : si vous aimez 16 Horsepower/Wovenhand, Nick Cave (avant qu’il ne devienne ennuyeux), Suzanne Vega, Rowland S. Howard, Leonard Cohen, Hugo Race, Paul Roland ou Joseph Arthur, il y a des chances que vous preniez du plaisir à partir en voyage avec cette valise.

Infos pratiques