The Indian Queen loves chocolate

450304

11/10/2018 - 11/10/2018

The Indian Queen loves chocolate The Indian Queen loves chocolate The Indian Queen loves chocolate The Indian Queen loves chocolate

Le xocoatl, boisson à base de cacao et d’épices aux vertus médicinales, voire magiques, est consommé au Mexique depuis 1900 avant notre ère. Dès le XVIe siècle, les conquistadors, appâtés par l’or des Incas, goûtent à ces fèves savoureuses et les emportent en Europe, où elles rejoignent la cohorte des produits exotiques (épices, café, thé) importés via les nouvelles routes commerciales des Indes orientales et occidentales.
Est-ce cela qui inspira Purcell pour The Indian Queen (1695) ? Très caractéristique de la musique anglaise de son temps, l’œuvre relate une histoire d’amour entre un général inca et la reine des Aztèques, pendant un conflit imaginaire entre ces deux empires précolombiens.
Purcell fréquenta peut-être aussi la première chocolaterie londonienne, ouverte en 1657, ou se plongea dans les Traitez nouveaux et curieux du café, du thé et du chocolate écrits en 1688 par le français Philippe Sylvestre Dufour, qui y vante les mérites de ces trois nouveaux produits emblématiques « nécessaires aux médecins & à tous ceux qui aiment leur santé ».

` Réservez

Infos pratiques