Time out

28/03/2018 - 29/03/2018

Concevant chaque spectacle comme un manifeste, la jeune chorégraphe tunisienne, très active dans son pays, Oumaima Manai, tente d’apprivoiser le temps qui règle nos vies sans qu’on puisse l’arrêter. Dans cette pièce pour six danseuses Time Out, loin de toute narration linéaire, elle se place dans l’espace-temps du rêve. « Nous sommes, dit-elle, dans l’espace de l’impossible où les choses peuvent se métamorphoser à tout moment. L’espace de l’éphémère où toute tentative de saisir un moment dans son entièreté est vaine ».

S’inspirant des constructions de David Lynch ou encore du photographe Joel Peter Witlin, elle invente ses méthodes de travail. Ici, dans sa recherche, elle a utilisé par exemple une scénographie de foulards traditionnels des ouvrières tunisiennes et de sacs lourds de pommes de terre et de pelotes de laine tout en interrogeant le timing et le compte qui déterminent la composition, repères pour les danseurs.

Une quête spirituelle qui s’appuie sur une gestuelle nourrie par une symbolique religieuse, la féminité, le sensoriel et le matériel. Time Out est tout sauf un break.

Infos pratiques