We to be - Mette Edvardsen

20/10/2017 - 21/10/2017

Étendre l’espace d’interprétation
Mette Edvardsen étend considérablement l’espace d’interprétation classique. Elle joue We to be dans trois lieux à la fois : le livre dont elle fait la lecture à haute voix, la scène vide qui fait office d’écran de projection de l’imagination du spectateur et les ondes radiophoniques à travers une diffusion en direct. Avec ce spectacle, Mette Edvardsen achève une trilogie dans laquelle la langue et la voix prennent le dessus et l’aspect visuel se déplace vers l’imaginaire du public. Dans Black, le premier volet, elle faisait apparaître des objets invisibles simplement en les nommant. Dans No Title, elle procédait de manière inverse en désignant ce qui n’était pas là.
• Chorégraphe, danseuse et artiste de la performance, Mette Edvardsen surprend à chaque fois avec des spectacles subtils. On a pu voir précédemment Black (2011) et No Title (2014) aux Kaaistudio’s. Durant Performatik17, elle a présenté oslo. We to be lui a valu le prestigieux prix norvégien Ibsen.

Infos pratiques