Weiblicher Akt 8: DUMAS/LADAME/DESADE - Maatschappij Discordia

26/01/2018 - 27/01/2018

Au-delà de la honte et des conventions
Maatschappij Discordia interprète la vie tragique de Marguerite Gautier, la dame aux camélias du roman d’Alexandre Dumas fils de 1848. Dans cette histoire d’amour passionnelle, une prostituée meurt de la tuberculose, ou était-ce de syphilis ? Avec ce roman semi-biographique – où les mots luxure, maladie et honte figurent abondamment –, le fils illégitime d’Alexandre Dumas père exprime les sentiments qui l’ont hanté toute sa vie.
Après Bron/Brontë, Vanuit Iokaste et Mevrouw Macbeth la saison passée, Maatschappij Discordia interprète à nouveau un Weiblicher Akt dans lequel l’héroïne meurt avant la fin de l’histoire. Dans leur style si caractéristique, si personnel, les dames de Discordia font éclater l’intrigue de La dame. Afin que Marguerite reconquière le pouvoir sur sa propre existence, elles invoquent l’aide – peut-être surprenante – du Marquis de Sade. Elles remontent le parallèle jusqu’aujourd’hui : où nous situons-nous dans ce récit ? Marguerite peut-elle jouer un rôle plus actif ou la honte, les conventions et la pensée conformiste forment-elles toujours un obstacle ?

Infos pratiques