Wiener Philharmoniker & Nelsons

513728

10/06/2022 - 10/06/2022

Wiener Philharmoniker & Nelsons :: © 'Wiener Philharmoniker & Andris Nelsons © Marco Borrelli

Pour célébrer la victoire sur l’Allemagne au sortir de la Seconde Guerre mondiale, Staline attendait de Chostakovitch une neuvième symphonie similaire à celle, glorieuse, de Beethoven. Pourtant, l’œuvre composée releva plus du sarcasme que de l’éloge militariste. Chostakovitch fondit dans une symphonie aux contours classiques une pièce aux accents ironiques, faussement naïve. En prélude à cette Neuvième, le Philharmonique de Vienne interprète Fairy-Tale Poem, de Sofia Gubaidulina compositrice majeure du XXe, classée comme « décadente » par le régime soviétique. Enfin, la Sixème Symphonie fut composée par Dvorák pour le Philharmonique de Vienne. Elle trahit l’influence de deux grands symphonistes allemands : Beethoven et Brahms.

Infos pratiques