Be-Here (anciens établissements Byrrh)

51
Be-Here (anciens établissements Byrrh)

C’est à l’instigation de la Maison Violet frères, basée à Thuir dans les Pyrénées-Orientales, que l’architecte parisien Anatole Laquerrière dresse les plans de bâtiments industriels à l’aspect rustique. Ainsi naissent les établissements Byrrh qui vont fabriquer et commercialiser le singulier breuvage créé en 1866 et officialisé en 1873. On doit son origine aux frères Simon et Pallade Violet, des drapiers ambulants, qui ont l’idée de concocter un médicament à base de vin et de multiples ingrédients tels que le café, le cacao, la fleur de sureau, la camomille ou le quinquina. Le breuvage, qui est d’abord distribué en pharmacie, deviendra bien vite un apéritif apprécié. De nos jours, le complexe se compose de deux corps principaux reliés entre eux par une cour coiffée d’une verrière de forme triangulaire. Le plus petit abritait l’administration, le plus vaste un entrepôt sous charpente métallique en crémone. Les façades qui ont été conservées montrent des jeux de polychromie et des contrastes de texture particulièrement réussis. On y trouve aussi de nombreux sgraffites. Actuellement en cours de restauration à l’initiative du CPAS de Bruxelles, et avec le soutien financier du FEDER et de la Région de Bruxelles-Capitale (Monuments et Sites), les lieux abriteront très prochainement diverses entreprises qui pourront y louer des espaces de différents types. (CL 22/05/1997)

Infos pratiques

  • rue Dieudonné Lefèvre 4
    1020 Bruxelles
    • sam. et dim. de 11h à 17h
      uniquement accessible dans le cadre des activités
    • B
      Pouchkine
    • B
      Entrepôt