Domaine de la grotte Notre-Dame-de-Lourdes

L’église dédiée à Notre-Dame de Lourdes (1913) s’avéra rapidement trop petite quand elle dut faire face à l’afflux de pèlerins venus implorer la Vierge lors de la Première Guerre mondiale. Les cérémonies se tinrent alors sur le terrain attenant, sur lequel, très vite, on décida d’aménager, à partir de 1915, une reconstitution de la grotte de Lourdes. Elle attira rapidement des milliers de fidèles qui accrochèrent à ses parois de pierre et de béton armé quantité d’ex-voto, plaquettes, photos, lettres, fleurs, crucifix, ou morceaux d’étoffe. Les structures cimentées imitant la roche créent une parfaite illusion ! La réplique de Jette imite à s’y méprendre la grotte de Massabielle, à Lourdes, là où la Vierge apparut à plusieurs reprises, à partir de 1858, à une jeune fille de la région nommée Bernadette Soubirous.
De nombreux pastiches ou des copies fidèles furent érigés dans toute l’Europe. À Jette, on retiendra qu’une pierre originaire du rocher de Lourdes a été placée sous la statue de la Vierge et que l’autel fut offert par le roi Albert 1er et la reine Élisabeth.
La grotte est entourée d’un vaste et beau jardin avec des arbres dont certains sont centenaires, des buissons et une grande variation de plantes et de fleurs. Autour de l’étang, quinze petites chapelles évoquent les mystères du rosaire. Plus loin, on en retrouve quatorze autres, avec les stations du chemin de croix.

Mise à disposition d’audioguides, sur simple demande auprès du magasin de la grotte, samedi de 10h à 17h et dimanche de 11h à 17h.

Infos pratiques

  • rue Léopold Ier 296
    1090 Bruxelles
    • sam. et dim. de 10h à 18h
    • T
      Cimetière de Jette
    • T
      Démineurs
    • B
      Cimetière de Jette
    • B
      Démineurs