Grand-Place

3743
Grand-Place Grand-Place

Souvent considérée comme la plus belle du monde, la réputation de la Grand-Place de Bruxelles n’est plus à établir !

Aujourd’hui encore, elle conserve une fonction politico-administrative en accueillant l’hôtel de ville de Bruxelles, qui demeure le lieu de travail du bourgmestre et de la plupart des échevins.

En tant que lieu de prestige, elle héberge de nombreux événements festifs — concerts, foires, manifestations folkloriques, sapin et crèche de Noël, son et lumière, tapis de fleurs en été, etc. — ou symboliques, comme par ex. la réception de sportifs suite à leurs performances.

Son histoire commence en tant que lieu de marché au 12e siècle. Progressivement, la place se garnit de maisons et de halles, encore principalement en bois. Le splendide hôtel de ville gothique est construit au 15e siècle en trois phases ; ce même 15e siècle voit l’installation des corporations de métiers dans les maisons bordant la Grand-Place. Plus encore qu’actuellement, la place est le centre névralgique de la vie bruxelloise : sur le plan économique donc, comme déjà mentionné, avec une intense activité de vente (plusieurs halles consacrées à la vente du pain — actuelle Maison du Roi ou Broodhuis en néerlandais —, de la viande, des draps, etc.), sur le plan culturel (représentations théâtrales), sur le plan judiciaire (avec des exécutions qui ont lieu sur la place), et évidemment sur le plan de la politique locale.

Sujette à un bombardement par les troupes de Louis XIV en 1695, elle est presque entièrement reconstruite à cette occasion. Elle subit encore d’importantes rénovations et modifications durant les siècles suivants, et ce surtout au 19e siècle, pour lui conférer son aspect actuel.

La Grand-Place de Bruxelles est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1998.

Infos pratiques

  • 1000 Bruxelles