Institut Bruno Lussato & Marina Fédier

41
Institut Bruno Lussato & Marina Fédier

C’est au cœur du quartier verdoyant du Prince d’Orange que l’on trouve la plus vaste des habitations construites par l’architecte Antoine Pompe. La Villa Clairval sortit de terre entre 1924 et 1926. Destinée à l’agent de change bruxellois Grunewald, elle se caractérise par ses bow-windows d’angle, ses toits pentus d’inspiration flamande ou anglo-normande, ses pignons bardés de bois, ses jeux graphiques de maçonnerie et sa subtile division de l’espace intérieur rythmée par les différences de niveaux. Transformée au niveau des baies par l’architecte Léon Govaerts, elle n’en a pas moins conservé son unité d’origine.
De nos jours, elle prête son cadre à l’Institut Bruno Lussato & Marina Fédier qui présente, depuis 2013, une collection d’art Mingei, art populaire japonais, comprenant des pièces allant du XIIe au XIXe siècle. Ce grand humaniste français, pianiste et homme de culture, s’est associé à sa sœur pour créer cet institut dans le but de prolonger son œuvre et de diffuser sa pensée holistique de la culture, de la philosophie et de la science.
Récemment inaugurée, une nouvelle aile, située dans le bâtiment à front de rue et dotée d’un matériel audiovisuel de pointe, vient désormais compléter l’ensemble. Elle pourra abriter expositions, conférences et concerts, ateliers de calligraphie ou d’ikebana. Diverses rencontres avec des personnalités éminentes du monde artistique, intellectuel ou scientifique s’y tiendront. Des artistes y seront accueillis en résidence. Le parc, date, quant à lui, de la construction de la maison et tire parti du relief irrégulier.

Infos pratiques

  • avenue de la Sapinière 52-54
    1180 Bruxelles
    • sam. et dim. de 10h30 à 17h
      uniquement accessible dans le cadre des activités
    • B
      Napoléon
    • B
      Prince d’Orange
    • B
      Prince d’Orange