Jardin de la Maison d’Érasme

Le jardin de la Maison d’Érasme est un jardin des plaisirs et des savoirs. Il se compose, d’un côté, d’un jardin de plantes médicinales dessiné par le paysagiste René Pechère en 1987. Dans ce jardin des maladies, véritable portrait botanique de l’humaniste, on cultive une centaine de plantes connues des médecins du XVIe siècle, parmi lesquelles l’hellébore, l’armoise, l’asaret, la joubarde des toits, la traînasse, la ficaire, la chélidoine, la pâquerette ou la molène, qu’il disposa dans seize carrés bordés de pierre bleue. Il s’inspira des jardins de l’Italie renaissante, réunissant une collection de simples digne des meilleurs herboristes. Derrière ce jardin « du corps » se trouve un jardin philosophique, réalisé par l’architecte-paysagiste Benoit Fondu en 2000, pour aider à penser le monde. En s’inspirant du texte « Le banquet religieux », écrit par l’humaniste après son séjour à Anderlecht (1521), une série de parterres cartographiques a été aménagée, dans laquelle le visiteur admirera les plantes et les fleurs qu’Érasme, premier grand Européen, a contemplées lors de ses nombreux voyages. Jardin de l’esprit, jardin du monde, ce lieu abrite une série de « chambres philosophiques » créées par des artistes contemporains qui sont autant d’invitations à s’asseoir pour jouir du temps qui s’écoule ou discuter avec ses amis, car, comme nous le rappelait Érasme : « Là où sont les amis, là est la richesse. » (SV 26/03/1998)

Visites guidées du jardin, samedi et dimanche à 13h et 15h.
Visites guidées en langue des signes, samedi à 14h et dimanche à 10h et 12h. Avec la collaboration de l’association Arts et Culture.

Infos pratiques

  • rue du Chapitre 31
    1070 Bruxelles
    • sam. et dim. de 10h à 18h
    • M
      Saint-Guidon
    • T
      Saint-Guidon
    • B
      Maison d’Érasme/Saint-Guidon