Jardins du musée van Buuren

Arrivés à Bruxelles en 1909, Alice et David van Buuren achètent, vers 1927, une parcelle à l’avenue Errera. Ils y font construire une villa et confient l’aménagement de l’espace vert à l’architecte de jardins (paysager) Jules Buyssens, inspecteur des plantations des parcs et des promenades de la Ville de Bruxelles, qui réalisera quelques parcs, mais proposera toujours ses services à une clientèle privée. Pour les van Buuren, il imagine un « jardin pittoresque » sur un terrain pentu et exigu. Une salle de verdure, une bordure herbacée, des bassins, un mur fleuri, des rocailles, des massifs de bruyère et de conifères frangent une pelouse centrale, offrant des points de vue variés, à partir de la maison et du jardin lui-même. Bancs, tonnelles, pas japonais, pavillons et sentiers pittoresques agrémentent encore l’ensemble. Le jardin a été récemment restauré et a retrouvé toute sa superbe, notamment avec la recréation du labyrinthe d’ifs qui fut dessiné en 1968 par René Pechère sur le thème du « Cantique des Cantiques ». Il couvre une superficie de 100 m2 avec un déroulé de 380 m. En 1958, le même René Pechère avait substitué une roseraie au terrain de tennis. Il est également l’auteur du célèbre Jardin de Cœur, l’une des attractions du jardin, véritable écrin pour la maison musée du couple de mécènes. (CL 17/04/1997)

Visites guidées, samedi et dimanche à 9h, 10h, 11h et 12h. Avec la collaboration de Klare Lijn et de Korei.
Exposition de dix-sept sculptures d’Anthony Caro.
Accès au musée payant (€ 5).

Infos pratiques

  • avenue L. Errera 41
    1180 Bruxelles
    • sam. et dim. de 9h à 13h
      accès gratuit uniquement au jardin
    • T
      Churchill