Kokob

Il s'agit d'un restaurant éthiopien, une surprise, baptisé Kokob. Le genre pourrait faire peur mais il n'en est rien. L'adresse fait salle comble depuis son ouverture. A la tête, un trio surprenant : un ingénieur éthiopien, un anthropologue et une financier. Ensemble, ils ont concocté un lieu tenant du restaurant et du cultural spot. Bonne nouvelle, l'adresse évite de sombrer dans le folklore ethnique à coups de masques poussiéreux et autres gri-gri locaux. On se trouve du côté du bistro décontracté, relevé de touches contemporaines qui plantent une atmosphère plutôt trendy. Preuve de la notoriété de l'endroit, il commence à drainer son lot de people, façon José Manuel Barroso, aperçu récemment.
Fermé: Lundi, mardi et mercredi midi

Infos pratiques