La Maison Cauchie

L'un des plus brillants exemples de l'Art nouveau bruxellois et, en particulier, de sgraffites ou peintures de façade est la Maison Cauchie. La façade, l'architecture et l'intérieur de ce bâtiment méritent certainement une visite. Il est nécessaire de réserver à l'avance.

Paul Cauchie, le premier propriétaire, était, avec sa femme Lina, essentiellement actif dans la décoration et la peinture et, en particulier, dans la création de ces peintures murales basées sur une technique ancestrale ; la plupart des exemples bruxellois sont d'ailleurs de sa main ou de celle de sa femme. Bien qu'il fût plus un décorateur qu'un architecte, il a conçu sa propre maison qui fut terminée en 1905.

La façade entière de la maison est superbement décorée par de telles peintures car ... elle était destinée à servir de publicité pour l'entreprise de ce couple de décorateurs. Dans la décoration de sa propre façade, Cauchie fit d'ailleurs mention de sa spécialité. L'avant du bâtiment est scindé par la présence de trois portes : la porte centrale donne accès au niveau de la cave, celle de droite donne accès au rez-de-chaussée surélevé, tandis que la troisième n'a qu'une pure fonction de décoration. L'intérieur de la maison est également décoré de nombreux sgraffites.

Signalons enfin que les matériaux de construction n'étaient pas toujours d'une aussi bonne qualité : l'architecte âgé de trente ans ne disposait pas encore d'importants moyens. Le bâtiment a failli être démoli en 1971 pour faire place à une nouvelle construction. De violentes protestations ont finalement permis que le bâtiment soit classé en 1975.

La visite coûte 5 euros, guide compris.

Infos pratiques