Le Chalet de la Forêt

Quand en décembre 1999, Pascal Devalkeneer reprend le Chalet de la Forêt , c’est une enseigne oubliée des Bruxellois . Cette grande demeure en lisière de la forêt profite pourtant d’une situation exceptionnelle et le jeune chef y voit le potentiel d’un restaurant hors du commun !
De son expérience au Surcouf, au Casse-Dalle, à la Truffe Noire ou encore aux cotés de Roger Souveryns au Scholteschof, Pascal a gardé le souci d’une technique irréprochable. Ardent défenseur des saisons et des produits issus d’une culture naturelle, le chef propose une cuisine qui s’inscrit dans son époque par la simplicité et le dépouillement. C’est un magnifique équilibre entre tradition et avant-garde .
« La simplicité au service de la saveur la plus juste » dit-il .
Ainsi, la cuisine de grande qualité, le décor précieux et élégant, l’atmosphère et le service irréprochable ont, 15ans plus tard, incontestablement inscrit le Chalet de la Forêt au firmament des hauts lieux de la gastronomie de la capitale

Infos pratiques