Ancien port, Marché aux Poissons

Dans le prolongement des activités commerciales et de plaisance des quais du Commerce et aux Barques, le port de Bruxelles arrivait jadis vraiment jusqu’au cœur de la ville, avec son plus long bassin, puis le dernier, cul-de-sac du port historique, à l’emplacement actuel de l’église Sainte-Catherine. Un pont tournant séparait le bassin des Barques du bassin des Marchands. C’est sur ces longs quais que vivait la ville, que les affaires se faisaient, que l’animation battait son plein. Aujourd’hui encore, le quai au Bois à Brûler et le quai aux Briques, qui entourent le Marché aux Poissons, témoignent d’une riche activité économique, alimentaire et gastronomique. Les activités portuaires ont existé à cet endroit jusqu’au début du 20e siècle puis les bassins ont été comblés. L’église Sainte-Catherine a, quant à elle, été édifiée à l’emplacement du bassin Sainte-Catherine, entre 1854 et 1874.

 

Infos pratiques

  • 1000 Bruxelles