Moulin de Calevoet (ou Nieuwenbauwmolen ou Moulin Crokaert)

Si le moulin à eau est attesté depuis au moins 1476, les bâtiments actuels remonteraient, quant à eux, au début du XVIIIe siècle (d’où le nom de Nieuwenbauwmolen). Ils furent acquis en 1841 par la famille Crokaert qui lui redonna sa vocation initiale, à savoir moudre le grain. Le moulin est le dernier à avoir servi à Uccle et dans les environs (jusqu’après la Seconde Guerre mondiale). Fait exceptionnel dans notre région, sa machinerie est toujours en état de fonctionner et de produire de la farine. Le moulin a d’ailleurs été classé comme monument (machinerie façades et bief). Son site, le long du ruisseau du Linkebeek et du bief qui lui est parallèle, est également bien conservé. Grâce à son dernier meunier et à sa propriétaire actuelle, il est possible de refaire les gestes d’antan pour obtenir la précieuse farine. (CL 08/08/1988)

Présentation du moulin.
Mouture du grain entre 14h30 et 16h30 (avec le concours de l’asbl Luizenmolen-Anderlecht).
Avec la collaboration du Cercle d’Histoire, d’Archéologie et de Folklore d’Uccle et environs.

Infos pratiques

  • rue de Linkebeek 11
    1180 Bruxelles
    • sam. et dim. de 14h à 18h
    • T
      Van Haelen