Musée Horta

Déjà architecte de la famille Solvay et d’Edmond van Eetvelde, secrétaire de l’État indépendant du Congo, Victor Horta songea à se construire une demeure personnelle. En 1898, il acheta deux parcelles rue Américaine construisant son habitation sur l’une et son atelier sur l’autre. L’artiste apporta constamment des modifications aux deux édifices avant de déménager à l’avenue Louise en 1919. Après être passée entre différentes mains, la maison est rachetée par la commune de Saint-Gilles en 1961 à l’instigation de Jean Delhaye tandis que l’atelier suivra en 1971. Des campagnes successives de restauration redonneront à l’ensemble son aspect d’origine. Fort heureusement, les peintures murales, les fers forgés, les parements de briques vernissées et les mosaïques avaient été bien conservés. À l’intérieur, l’escalier joue un rôle majeur dans la liaison des espaces. Sa rampe aux élégantes inflexions évoque l’amour des lignes souples professé par Victor Horta qui fait tourner le bois et découper les vitraux en s’inspirant des végétaux et d’une nature omniprésente dans son œuvre, comme les corolles épanouies des fresques du dernier palier le prouvent une fois encore. (CL 16/10/1963)

Visites guidées, samedi et dimanche à 9h40, 10h, 10h40, 11h, 11h40, 12h et 12h40. Réservation obligatoire au 02/543.04.90 ou par mail (info@hortamuseum.be). Maximum 15 personnes par départ. Avec la collaboration de Bruxelles Bavard et de Korei.
Pendant les visites, un atelier papier plié sur le thème du végétal sera organisé dans le jardin de l’extension. Cet atelier est destiné aux enfants de 5 à 13 ans accompagnant le groupe. Réservation obligatoire au 02/543.04.90 ou par mail (info@hortamuseum.be). Maximum 12 enfants par groupe.

Infos pratiques