Musée de la Ville de Bruxelles - Maison du Roi

Faisant face à l’Hôtel de Ville gothique, ce magnifique édifice, bâti à la fin du 19e siècle, profite de la démolition de son ancêtre du 16e siècle, qui tombe en ruine, pour le remplacer sous la forme d’une reconstitution néogothique, menée par l’architecte de la Ville Victor Jamaer. Le souci de perfection dans la reconstitution finira par engendrer un bâtiment idéalisé…
L’appellation de l’édifice appelle quelques explications et contraint à un voyage dans le passé. Dès le 13e siècle, le site est occupé par une halle aux pains, construite en bois — Broodhuis en néerlandais, appellation toujours en vigueur dans la langue de Vondel. Le duc de Brabant, propriétaire des lieux, décide au 15e siècle de remplacer cette halle par un édifice prestigieux, manière pour lui de rappeler son pouvoir en érigeant le bâtiment en vis-à-vis de l’Hôtel de Ville, symbole pour sa part de l’autonomie communale. La désignation de « Maison du Roi » date du règne de Charles-Quint, à la tête de plusieurs royaumes. Au même titre que l’ensemble de la Grand-Place, la Maison du Roi est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2000.
Classée dans son entièreté en 1936, la Maison du Roi est, depuis 2000, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO avec l’ensemble de la Grand-Place.
Ouvert à la fin du 19e siècle, le musée de la Ville balaye la longue histoire bruxelloise, en insistant particulièrement sur les sphères de l’art, de l’artisanat, de l’archéologie et du folklore. À ce dernier titre, une salle entière est dédiée à l’histoire de la réputée statuette du Manneken-Pis, et présente la statue originale du 17e siècle. À quelques pas de là, vous découvrirez la GardeRobe MannekenPis, une sélection de quelques-uns des costumes du ketje, qui en possède près de 1000 !

Acheter votre Brussels Card

Infos pratiques