Palais du Coudenberg

14
Palais du Coudenberg

L’immense palais du Coudenberg, qui avait fait la fierté des princes et gouverneurs de nos provinces, disparut au XVIIIe siècle, d’abord victime d’un incendie en 1731, puis finalement démoli plus de 40 ans plus tard pour faire place au quartier Royal que nous connaissons aujourd’hui. Des fouilles, qui se sont succédé pendant plus de 25 ans, ont révélé les vestiges de certaines parties du palais et de ses alentours. Les visiteurs peuvent aujourd’hui encore découvrir les caves du corps de logis du château médiéval des ducs de Brabant (XIIe-XIVe siècles), les fondations et soubassements de la chapelle du palais édifiée sous le règne de l’empereur Charles Quint, au XVIe siècle, la rue Isabelle qui reliait autrefois le Coudenberg à la collégiale Sainte-Gudule, l’hôtel d’Hoogstraeten dont la remarquable galerie gothique s’ouvrait sur le jardin et, enfin, les niveaux inférieurs, principalement les cuisines et l’Aula Magna, la grande salle d’apparat construite entre 1452 et 1460 pour le duc Philippe le Bon. Cet espace prestigieux qui accueillait jadis les événements majeurs de la vie de la Cour à Bruxelles, comme l’accession à la gouvernance de Marie de Hongrie en 1530, l’abdication de Charles Quint en 1555, des bals et des mariages princiers, comme celui d’Alexandre Farnèse et de Marie de Portugal en 1565, est désormais ouvert à la visite. (CL 04/07/1984 et 31/01/1992)

Infos pratiques

  • rue Villa Hermosa 5 (entrée spéciale pour les Journées du Patrimoine)
    1000 Bruxelles
    • sam. et dim. de 10h à 18h
    • T
      Royale
    • B
      Royale