Parc de la Sauvagère

Peu de personnes savent que le parc de la Sauvagère s’ordonnait autrefois autour d’un château démoli en 1957 et se résumait à quelques bosquets et une allée d’accès à l’édifice. Agrandi en 1910 puis en 1925 pour atteindre les 4,5 ha actuels, il se compose aujourd’hui d’une hêtraie mélangée qui couvre en partie le relief accidenté de l’endroit toujours sillonné de chemins creux ou de sentiers surélevés. Un imposant talus artificiel, formé de faux rochers d’où coulent quelques cascades, sert de fondation à un temple d’inspiration grecque. L’étang lui-même, fait en ciment, a été doté d’un pourtour rocailleux à l’aspect sauvage, bel exemple de ce type d’ornement en région bruxelloise. Au hasard du parc, mentionnons des séquoias géants, un cèdre de l’Atlas ou un tulipier de Virginie, tous classés comme arbres remarquables. (CL 26/06/1997)

Promenades guidées, dimanche à 10h et 14h (durée : 1h). Rendez-vous à l’entrée du parc. Maximum 20 personnes par départ. Avec la collaboration de SOS Kauwberg-Uccla Natura.

Infos pratiques

  • Avenue de la Chênaie 83
    1180 Bruxelles
    • B
      Chênaie